Articles » Cinéma & courts-métrages » La Chair et le Sang (1985) de Paul Verhoeven

La Chair et le Sang (1985) de Paul Verhoeven
Publié le 6 Juin 2012
Evoquer "La Chair et le sang" ("Flesh and Blood" - 1985) de Paul Verhoeven dans Citadelle est un petit hors sujet (l'histoire se passe en 1501) que l'on me pardonnera sûrement à la vision de ce classique injustement méconnu et traité jusqu'à ce jour de façon méprisante par le support numérique (le DVD zone 2 est seulement sorti en 2005…et sans le moindre bonus. Merci MGM France ! Les bilingues se tourneront une fois de plus vers la zone 1 et son commentaire du réalisateur non sous-titré en français. Anne, ma sœur Anne, vois-tu venir un Blu-ray à l'horizon ? Que Nenni... Mais que le lecteur se rassure, nous ferons bonne garde à ce sujet du haut de notre Citadelle !).
 
De surcroit, cette œuvre est sublimée par la bande originale de Basil Poledouris, alors dans sa meilleure période d'inspiration (globalement entre "Conan le Barbare" - 1982 et "A la poursuite d'Octobre Rouge" - 1990).
 

Affiche française ©
 
Au cinéma, les films bien documentés sur le Moyen Age, et l'abordant dans une optique "frontale", loin des images d'Epinal, étaient plutôt rares avant 1985. Même si l'histoire se situe en 1501, comme je l'ai précisé, les grands idéaux de la Renaissance ne  transparaissent que chez l'un des trois personnages principaux, le jeune Steven Arnolfini (Tom Burlison), passionné par les inventions de Léonard de Vinci et informé des derniers traités médicaux venus d'Orient. En revanche, on y côtoie la saleté, la pauvreté, la peste, le viol. Paul Verhoeven (à la fois auteur du scénario et réalisateur) y dénonce la superstition et le fanatisme religieux...
 

Affiche américaine ©
 
Le futur réalisateur de Robocop n'a jamais eu pour habitude de prendre de gants avec le sang et le sexe dans ses œuvres précédentes, tournées aux Pays Bas avec son acteur fétiche Rutger Hauer. Le titre de son premier film aux USA est ô combien évocateur ! Il y dresse un tableau à la fois âpre et flamboyant d'une époque particulièrement dure. Pour lui, l'amour courtois n'a jamais existé et il nous le prouve manu militari ! 
 

Affiche américaine ©
 
En Italie, le comte Arnolfini emploie des mercenaires pour prendre une ville fortifiée. Une fois celle-ci conquise, il fait exécuter les reîtres afin d'éviter de partager le butin avec eux. Une petite troupe hétéroclite échappe au massacre et se rallie derrière Martin (Rutger Hauer), un aventurier que tous croient protégé par son Saint Patron. Martin attaque un convoi et enlève la promise de Steven, fils du comte, la belle Agnès (Jennifer Jason Leigh, étonnamment convaincante dans un premier rôle aussi difficile). Il cache ensuite sa petite troupe dans un château abandonné. Les mercenaires y violent Agnès mais celle-ci se retrouve bientôt sous la protection de Martin, avec qui elle noue une relation perverse. Elle se rapproche cependant de son fiancé, Steven, lui aussi capturé. Entre le soldat brutal et le jeune homme bien éduqué, son cœur balance, comme l'Europe hésite alors entre le Moyen Age et la Renaissance… Les hommes du comte assiègent le château, qui finira par tomber à cause d'une épidémie de peste...
 
Une épopée pleine de bruit, de boue et de fureur, tournée artisanalement en Espagne, dans une décennie où le numérique n'avait  pas encore envahi le moindre plan, et où Verhoeven disposait encore des coudées franches... A voir absolument, donc !
 

Rutger Hauer dans la série "Floris" ©
 
Deux rôles plus "courtois" de Rutger Hauer dans le genre qui nous intéresse : il avait déjà fait ses premières armes avec Verhoeven dans une série médiévale hollandaise, "Floris" (1969).
 

Rutger Hauer dans  "Ladyhawke" ©
 
La même année que La Chair et le Sang, le voici preux chevalier dans le magnifique Ladyhawke, sous la direction de Richard Donner, avec la lumineuse Michelle Pfeiffer...
 
Shimrod
© 1999-2012 All rights reserved. Cet article ne peut être reproduit sans l'autorisation de citadelle.org
 
Fiche technique
Titre original :
Flesh and Blood
Acteurs :
Rutger Hauer : Martin
Jennifer Jason Leigh : Agnès
Tim Burlinson : Stephen
Jack Thompson : Le capitaine Hawkwood
Fernando Hilbeck : Arnolfini
Susan Tyrrell : Céline
Ronald Lacey : Cardinal
Brion James : Karsthans
John Dennis : Johnston Summer
Réalisateur :
Paul Verhoeven
Scénario :
Paul Verhoeven et Gerard Soeteman
Musique originale :
Basil Poledouris
Date de sortie (France) :
02 octobre 1985
Tournage :
Espagne
Share
Aucun commentaire


Poster un commentaire

Nom ou pseudo (obligatoire)
URL de votre site
Texte
Cryptogramme
(saisissez les lettres/chiffres ci-dessus)
  • Les commentaires sont modérés et peuvent faire l'objet de suppressions.
  • Tous propos diffamatoires ou hors sujets seront supprimés.