Articles » Liste des derniers articles

Une des fêtes caractéristiques de l'époque médiévale est la célébration du renouveau printanier qui se caractérise en poésie (et en chanson) avec le thème de la reverdie. Les troubadours ont été les plus prompts à développer ce genre dans la canso.
Au 1er jour du mois de mai, on avait coutume d'"esmayer", c'est-à-dire de cueillir et de planter un arbre appelé le "may". On honorait la nature mais aussi des personnes : les jeunes gens des jeunes filles mais on pouvait aussi honorer  des personnages importants.

Visitez la petite galerie de Citadelle.
Explorez le Moyen Age à travers les billets de banque dans cette page spéciale consacrée à la Hongrie.

Le tableau des Films historiques d'inspiration médiévale - années 80

La Chaîne Ciné+ Club diffuse jusqu'au 17 juin 2012,  "La Chair et le sang" ("Flesh and Blood" - 1985) de Paul Verhoeven, l'occasion toute trouvée pour revenir sur ce classique injustement méconnu et traité jusqu'à ce jour de façon méprisante par le support numérique (le DVD zone 2 est seulement sorti en 2005…et sans le moindre bonus).

Avec "Léonor", Juan Luis Buñuel, fils de Luis Buñuel, propose un film assez déroutant puisque le Moyen Age y est abordé de manière fantastique. Fantastique mais sans artifices inutiles ! L'atmosphère y est souvent pesante, une impression très puissamment renforcée par la musique originale d'Ennio Morricone. Malgré cela, on est happé par cette singulière histoire d'amour et le personnage détestable incarné par Michel Piccoli obtient progressivement notre sympathie. Léonor n'est pas un film facile mais il mérite d'être découvert (il est d'ailleurs régulièrement diffusé sur le petit écran comme durant ce mois de mai 2012 sur la chaîne Ciné FX).

Le mot tournesol est au Moyen Age un mot générique qui désigne plusieurs espèces de plantes. Les formes "tournesol", "tournesot" ou encore "tornisot", ou "tornissot" sont clairement mentionnées dans le Mesnagier de Paris, ouvrage de référence d'instruction religieuse et morale, d'économie domestique et culinaire de la toute fin du XIVe siècle. Mais alors que penser puisque le tournesol que nous connaissons n'est introduit en Occident qu'après la conquête des Amériques par Christophe Colomb, soit bien à la fin du Moyen Age ?

Ciné+ Frisson propose "Le 13e guerrier" mardi 24 et vendredi 27 janvier 2012 (à 15h15 et 08h25).
Adaptant le roman de Michael Crichton, Eaters of the dead, le film de John Mac Tiernan met en scène la rencontre de trois cultures très différentes.
Magistralement réalisé, "plastiquement" superbe, Le 13e guerrier aurait pu être un grand film...

Nous sommes aux premières années de l’ascension de Charles Martel, grand-père de Charlemagne, au temps des rois francs chevelus et de la christianisation de l’Europe. C’est une époque de saints et de nobles brigands, de foi et de sauvagerie, d’où émergera bientôt un empire et une nouvelle civilisation. Par une belle matinée printanière du mois de juin de l'an 720, le Rhin recrache soudainement une monstrueuse masse sombre sous les yeux ébahis de frère Berthram, herboriste de son état...

Rouergue, mai de l'an de grâce 1130, messire l'abbé se débarr envoie trois moines à la recherche d’une relique qui pourrait sauver l'abbaye de la ruine. Une nuit de beuverie épique, un herboriste furieux et maître ès hypocrisie, des ossements baladeurs et des soudards impossibles, des bandits pitoyables et un chien à l’humeur dévoreuse, une beauté tentatrice et quelques états d’âmes plus loin, et les trois moines auront vécu une folle et redoutable pérégrination, poursuivis par les mystères de la foi...

Inspiré du philosophe et botaniste grec, auteur d’une Histoire des plantes en dix livres qui fait de lui, le plus grand botaniste de l’Antiquité, inégalé jusqu’à la Renaissance, Charlemagne (747-814) n’hésite pas à utiliser les plantes préconisées par Théophraste à des fins médicales (Lamendin, 2008). Théophraste utilise l’amandier comme excipient de diverses préparations bucco-dentaires, l’anis en aromathérapie bucco-dentaire...

Si vous cherchez un endroit atypique à visiter à New York, alors vous devez sans aucun doute vous rendre aux Cloisters ! The Cloisters (les cloîtres, oui, oui) sont situés au nord de Manhattan dans le quartier de Washington Heights (au nord de Harlem) au cœur du Fort Tryon Park. Le musée, qui est une annexe à part entière du Metropolitan Museum of Art, est composé de cinq cloîtres médiévaux importés de France et de collections d'objets médiévaux présentés dans l'ordre chronologique.

"Highlander" ! Titre d'un film aussi mystérieux que son affiche, mêlant présent et passé par l'entremise d'un homme brandissant un sabre devant une voiture...
Réalisé en 1986 par un petit génie du clip, Russel Mulcahy, ce fut le film culte de mon adolescence, la référence en matière d'aventure, d'imaginaire, la quintessence du cinéma (du grec kinêma "le mouvement"), jusqu'à "Braveheart" (1995). Alors, bien sûr, j'en entends déjà parmi les plus jeunes qui ricanent : son acteur principal, Christophe Lambert, a depuis enchainé les navets avec une application qui force le respect...

Une édition collector en Blu-ray disc est annoncée chez Pathé Fox Europa le 15 février 2012.
L'occasion de revenir sur cette superbe fresque au budget colossal, d'une durée de près de 3 heures, qui remporta en mai 1980 la Palme d'Or au festival de Cannes dans sa version originale avec pas moins de 15 000 figurants en costumes. Mais les producteurs exécutifs de la version internationale, Francis Ford Coppola et Georges Lucas, décidèrent arbitrairement d'amputer le film de 35 mn, craignant d'effrayer le public occidental.

Une des plus flamboyantes réussites du genre, d'une incroyable beauté visuelle, parcourue d'éclairs de violence et magnifiée par les compositions de Wagner et Carl Orff. Pour tous ceux qui l'ont vue, les Carmina Burana resteront indissociables de la dernière sortie des chevaliers de la Table Ronde sous une pluie de fleurs et le Crépuscule des Dieux ne pourra désormais que rappeler le duel entre Artur et son fils Mordred en ombres chinoises...

On constate une nette évolution de sens au Moyen Age mais le sens de "demeure vaste et somptueuse affectée à tel ou tel usage" perdure.
La différence entre le palais, situé dans l'univers citadin, et le château qui se trouve à la campagne et dont la fonction obéit d'avantage à un besoin de protection, est sensible. Cependant la distinction n'est pas toujours pertinente car le palais, malgré son luxe architectural, conserve un aspect fonctionnel. En effet, il sert de lieu de résidence au responsable de la vie civique ou religieuse et de centre administratif au pouvoir.