Articles » Cinéma & courts-métrages » Liste des derniers articles

Le tableau des Films historiques d'inspiration médiévale - années 80

La Chaîne Ciné+ Club diffuse jusqu'au 17 juin 2012,  "La Chair et le sang" ("Flesh and Blood" - 1985) de Paul Verhoeven, l'occasion toute trouvée pour revenir sur ce classique injustement méconnu et traité jusqu'à ce jour de façon méprisante par le support numérique (le DVD zone 2 est seulement sorti en 2005…et sans le moindre bonus).

Avec "Léonor", Juan Luis Buñuel, fils de Luis Buñuel, propose un film assez déroutant puisque le Moyen Age y est abordé de manière fantastique. Fantastique mais sans artifices inutiles ! L'atmosphère y est souvent pesante, une impression très puissamment renforcée par la musique originale d'Ennio Morricone. Malgré cela, on est happé par cette singulière histoire d'amour et le personnage détestable incarné par Michel Piccoli obtient progressivement notre sympathie. Léonor n'est pas un film facile mais il mérite d'être découvert (il est d'ailleurs régulièrement diffusé sur le petit écran comme durant ce mois de mai 2012 sur la chaîne Ciné FX).

Ciné+ Frisson propose "Le 13e guerrier" mardi 24 et vendredi 27 janvier 2012 (à 15h15 et 08h25).
Adaptant le roman de Michael Crichton, Eaters of the dead, le film de John Mac Tiernan met en scène la rencontre de trois cultures très différentes.
Magistralement réalisé, "plastiquement" superbe, Le 13e guerrier aurait pu être un grand film...

"Highlander" ! Titre d'un film aussi mystérieux que son affiche, mêlant présent et passé par l'entremise d'un homme brandissant un sabre devant une voiture...
Réalisé en 1986 par un petit génie du clip, Russel Mulcahy, ce fut le film culte de mon adolescence, la référence en matière d'aventure, d'imaginaire, la quintessence du cinéma (du grec kinêma "le mouvement"), jusqu'à "Braveheart" (1995). Alors, bien sûr, j'en entends déjà parmi les plus jeunes qui ricanent : son acteur principal, Christophe Lambert, a depuis enchainé les navets avec une application qui force le respect...

Une édition collector en Blu-ray disc est annoncée chez Pathé Fox Europa le 15 février 2012.
L'occasion de revenir sur cette superbe fresque au budget colossal, d'une durée de près de 3 heures, qui remporta en mai 1980 la Palme d'Or au festival de Cannes dans sa version originale avec pas moins de 15 000 figurants en costumes. Mais les producteurs exécutifs de la version internationale, Francis Ford Coppola et Georges Lucas, décidèrent arbitrairement d'amputer le film de 35 mn, craignant d'effrayer le public occidental.

Une des plus flamboyantes réussites du genre, d'une incroyable beauté visuelle, parcourue d'éclairs de violence et magnifiée par les compositions de Wagner et Carl Orff. Pour tous ceux qui l'ont vue, les Carmina Burana resteront indissociables de la dernière sortie des chevaliers de la Table Ronde sous une pluie de fleurs et le Crépuscule des Dieux ne pourra désormais que rappeler le duel entre Artur et son fils Mordred en ombres chinoises...